La Wild Atlantic Way, le road trip idéal pour découvrir l'Irlande

La Wild Atlantic Way nous semble être le road trip idéal pour les amoureux de nature et de grandes espaces voulant découvrir la beauté de l’Irlande. 

Elle est tout simplement devenue un classique pour les personnes s’aventurant en Irlande. Cette route côtière de 2500 kilomètres de long longe la côte ouest irlandaise comme son nom l’indique. Alors préparez vous à voir la mer, des falaises et des paysages en tout genre à couper le souffle.

Bref, vous l’aurez compris, si vous n’avez pas d’idée sur votre itinéraire à suivre pour découvrir l’Irlande, on vous conseille de suivre la Wild Atlantic Way, elle saura vous combler.

Le point de départ officiel : la ville de Kinsale

Si vous décidez de faire la Wild Atlantic Way en partant du sud du pays alors le petit village de Kinsale sera votre point de départ, et évidemment votre point d’arrivée si vous décidez de faire l’inverse. Logique tout simplement.

source : wikivoyage

Kinsale, qui était initialement un port de pêche, se développe maintenant aussi grâce au tourisme, elle est d’ailleurs devenue une destination très en vogue pour les irlandais. On peut notamment y visiter le Charles Fort, un ensemble de fortification militaire du 17ème siècle qui domine l’entrée du golfe de Kinsale. Son accès y est libre et gratuit, on peut s’y balader jusqu’au cœur du fort.

La ville est aussi connue pour ses petites ruelles très colorées, nous avons été surpris en arrivant tellement les couleurs sont vives. Les magnifiques petites maisons peintes en rose, vert, bleu ou autre couleurs ajoutent un vrai cachet. Bref prenez quelques heures pour vous y balader et découvrir ce très bucolique petit port de pêche.

La Wild Atlantic Way en quelques chiffres

Distance totale de la wild atlantic way
1 Km
Année de créattion de la wild atlantic way
1
Nombre de visiteurs annuel pour la Wild atlantic way
4 Millions

De Beara à Kerry, à la découverte des péninsules du Sud-Ouest

Le tracé de la Wild Atlantic Way longe exclusivement la cote. Celle-ci compte de nombreuses péninsules, surtout regroupées dans le sud-ouest du pays. C’est notamment pourquoi le tracé de la Wild Atlantic Way est de 2500 kilomètres alors que l’Irlande en elle-même ne fait que 500 kilomètres du Nord au Sud.

Notre tour des péninsules irlandaises commence par celle de Beara, cette petite péninsule est la plus au sud du pays. Nous y avons passé deux jours. On y a trouvé de nombreux petits villages de pécheurs dans lesquels faire une petite halte, que ça soit Bantry ou Casteltownbere.

Les deux péninsules les plus prisées et donc les plus touristiques sont celles de Kerry, aussi appelé le Ring of Kerry, et la péninsule de Dingle. Nous nous sommes particulièrement attardés dans le Ring of Kerry pour notre part. 

Cette péninsule nous offre les premiers paysages à couper le souffle, on comprend où nous sommes réellement et on découvre les paysages irlandais qui nous faisaient tant rêver. La mer à perte de vue, des plages plus belles les unes que les autres.

Tout au bout de cette péninsule vous trouverez la ville de Waterville, cette charmante ville côtière est très prisée de la part des locaux, c’est d’ailleurs ici que venez se resourcer Charlie Chaplin qui y possédait une propriété. 

On retrouve de nombreux autres points d’intérêts tout le long des cotes de la péninsule de Kerry, notamment les Kerry Cliffs, un ensemble de falaises offrant une vue à couper le souffle. Apparemment la plus belle vue du comté de Kerry, rien que ça. Comptez 5 euros par personne pour pouvoir accéder à ce point de vue.

En continuant votre périple vous tomberez sur de nombreux châteaux en ruine, certains sont ouverts d’autre fermés, attention à bien vous renseigner. 

Un petit détour par le Parc National de Killarney

Si vous pouvez vous le permettre niveau temps, on vous conseille de faire un petit détour pour aller visiter le Parc National de Killarney. Vous aurez largement le temps en une journée de découvrir les points les plus importants et intéressants du parc.

Le lac comporte trois grands lacs, nous avons eu la chance de pouvoir passer la nuit au bord de l’un d’entre eux mais il semblerait que dorénavant les nuits dans le parc national sont interdites, renseignez vous bien pour éviter une déconvenue.

Vous pourrez aussi découvrir le très célèbre Ladies View, baptisé ainsi par la reine Victoria lors de son passage dans le parc en 1861. Il est possible de faire le tour du parc en véhicule, vous trouverez sans difficulté des grands parkings pour se stationner à proximité des points d’interets.

La route de Galway, ses magnifiques plages et le Connemara

Notre périple le long de la Wild Atlantic Way continue et nous laissons derrière nous les différentes péninsules du sud-ouest du pays ainsi que la belle ville de Killarney. Il est maintenant temps pour nous de nous rendre dans le comté de Galway. Ce comté est connu pour y abriter la ville du même nom et des baies magnifiques.

La ville de Galway vaut vraiment qu’on s’y attarde quelques heures. C’est l’une des rares villes de taille importante d’Irlande avec 80 000 habitants.

Galway est une ville jeune et très dynamique, vous trouverez dans ses rues une ambiance des plus festives avec des groupes se produisant régulièrement. Les maisons et bâtiments de toutes les couleurs apportent encore une touche supplémentaire de charme. 

Nous avons continué ce trajet le long des plages irlandaises. Nous nous sommes aussi attardés aux alentours de la ville de Clifden, un joli port de pêche, l’occasion pour nous de sortir notre kayak. 

Vous finirez surement cette partie de la Wild Atlantic Way par un tour dans le Parc National du Connemara. Alors on ne va pas vous mentir, on s’attendait à quelque chose de bien plus impressionnant, peut-être avons-nous trop entendu la chanson de Sardou… 

Le parc national est très beau certes mais rien de plus que ce que l’on a vu depuis notre début de road trip irlandais. Nous devenons surement trop exigeants à force de voir des paysages magnifiques. 

Les nombreux lacs de toute taille présents dans cette région valent quand même sans aucun doute le détour. 

" La pluie est très difficile à filmer, en particulier en Irlande parce qu'elle est assez fine, si fine que les irlandais ne savent même pas qu'elle existe "
Alan Parker

Une parenthèse enchantée sur Achill Island

Nous voici ici devant un de nos nombreux coup de cœur irlandais. Nous vous conseillons très fortement de vous aventurer sur cette ile située au Nord-ouest de l’Irlande. Il s’agit tout simplement de la plus grande ile du pays, rien que ça. Vous y trouverez un calme surprenant, loin des grands bus de tourisme qui sillonnent le pays. Vous passerez un moment délicieux entouré de moutons, de falaises et de paysages magiques.

Le bout du monde irlandais, le comté de Donegal

Toutes les bonnes choses ont une fin et cela s’applique aussi à la Wild Atlantic Way. Après plus de deux semaines à parcourir les cotes ouest irlandaises il est temps pour nous de terminer ce road trip.

Avant de conclure ce chapitre on fait un petit tour par la ville de Sligo, nous y avons surtout visité son abbaye qui est en très bon état de conservation avec un bon guide explicatif et gratuite.

Nous profitons une dernière fois d’un panorama à couper le souffle en allant aux falaises de Slieve League. Ces falaises devaient être magnifiques mais le temps irlandais a refait son apparition et nous avons dû fuir devant les trombes d’eau qui tombaient du ciel. Il vous faudra compter 5 euros par véhicule pour vous stationner au pied du départ de randonnée.

Nous n’avons pas continué les dernières centaines de kilomètres de la Wild Atlantic Way. Notre ferry pour l’Ecosse nous attendait dans les prochains jours. Mais c’est sans regret car on sait déjà qu’on reviendra dans ce pays un jour pour y refaire ce mythique trajet. 

Comment nous suivre

Youtube

Si tu préfères les formats vidéos alors on t'invite à aller suivre nos aventures sur notre chaine YouTube.

Instagram

Sur Instagram on poste des stories quotidiennes de nos visites et de notre vie sur la route, l'idéal pour nous suivre au jour le jour.

Facebook

Si tu n'as pas de compte Instagram aucune inquiétude, nous publions le même contenu sur notre page Facebook.

TikTok

Sur Tiktok on réalise des petites vidéos courtes sur nos visites, nos astuces sur la route et notre vie en camping-car

© 2024 Tous droits réservés "Les aventures de Jen et Victor"

Jen et Victor

Couple de voyageurs accompagné de leur fidèle chien Popeye, parcourant le monde à bord d'un vieux camping-car

La publication a un commentaire

  1. Ornella

    C’est magnifique ! Je rêve d’y aller depuis pas mal de temps. Votre blog donne beaucoup d’information merci 🙂

Laisser un commentaire